La vie de Leonardo Annecca comme designer a commencé à l’âge de 11 ans, quand il a transformé la cuisine du bureau de son père en atelier. Il a passé une grande partie de son enfance en Italie à créer des maquettes de mobilier, de maisons miniatures et des prototypes d’avions. A l’école il était un de ces enfants qui n’arrêtent pas de bouger, toujours à la recherche de nouveautés.

Pris dans une génération de designers qui veulent être différents juste pour le plaisir d’être différents, Leonardo s’inspire du minimalisme pour lui donner un nouveau souffle, en créant des lieux uniques qui ne sont pas seulement beaux mais qui ont également une âme.

Après avoir été diplômé en économie très jeune, Leonardo a donné un nouveau tournant à sa vie, en rebondissant vers une carrière artistique alliant le design, la danse moderne et l’architecture.
Etudiant et assistant de G. Colombo à l’Ecole des Beaux-Arts de Milan, où il en est sorti diplômé en 1994, Leonardo rentre aux « Arts Déco » à Paris dans la foulée. Avant de lancer son agence à Paris en 2003 et à New York en 2004, il travaille pour des architectes de renommée internationale à Paris et à San Francisco.

Sa vision de la vie, appuyée par son éducation et des expériences professionnelles d’exception, mène constamment son intuition à aller toujours plus haut et à innover. Il pense sans cesse à des nouvelles manières de vivre et à la façon d’allier le bien être aux endroits dans lesquels nous vivons.
En suivant ses muses il est devenu un designer « Globe trotter », qui a laissé ses empreintes à Milan, Rome, Londres, Paris, Cannes, San Francisco et New York.
Chaleureux et drôle, rebelle et également un infatigable travailleur, Leonardo crée à l’intuition et à l’énergie.
Dans un monde qui marche par la globalisation de l’économie et des styles, il a renversé l’homogénéité et l’uniformité en créant une nouvelle attitude : le « Happy Minimalisme ».

- Meaghan O’Neill, journalist New York -